Vignes de Paris

Vigne du square Félix Desruelles (6ème)
168 Bis boulevard Saint-Germain - 75006 Paris : Situé au pied de ce qu’il reste de l’abbaye de Saint Germain des Prés, ce square s’avère particulièrement champêtre puisqu’il accueille une "Fontaine pastorale" représentant en bas-relief un pâtre et une bergère ainsi que quelques ceps de vigne. C’est le plus petit vignoble de Paris, qui compte seulement 10 pieds de Gamay, formant le "Clos St Julienas". Tous les ans la confrérie Saint-Juliénas des prés y intronise des personalités, leurs confiants pour un an le soin d''entretenir le Cep qui leurs est confiés.

Vigne du jardin du presbytère de l’église Saint François Xavier (7ème)
12 Place du Président Mithouard - 75007 Paris : Derrière l’église Saint François-Xavier située sur le Boulevard des Invalides, se cache un jardin rectangulaire de 500m2, planté de nombreuses fleurs, de quelques marronniers, mais aussi de ceps de vignes. Privé, il ne se visite qu’en certaines occasions, comme la Fête des Jardins. A noter, l’église recèle un autre trésor : une toile du Tintoret !

Vigne du Parc de Bercy (12ème)
Le quartier de Bercy : Il historiquement lié au vin. La cour Saint Émilion en témoigne, avec ses rails destinés à acheminer les tonneaux et ses porches qui indiquent la présence d’anciens entrepôts, qui furent les plus grands de France depuis la fin du 19ème siècle jusqu’en 1950 environ. Dernier vestige de ce passé vinicole, les vignes, situées dans le Parc de Bercy, qui donnent lieu chaque année à des vendanges. Elles se trouvent dans le jardin Yitzhak Rabin.

Plantation : 1996
Surface : 660m²
Nombre de pieds : 350
Cépages : Sauvignon, Chardonnay
Production : 250 litres
Raisins de table : Chasselas de Fontainebleau, Muscat de Hambourg, Muscat de Saumur, Sopieta de Frankental

Vigne du parc Georges Brassens (15ème)
Ce grand parc du 15ème arrondissement se situe sur une zone qui jusqu’à la fin du 18e siècle accueillait un grand vignoble, couvrant tout le sud du hameau de Vaugirard. Pour rendre hommage au passé viticole du quartier, 720 pieds de Pinot noir, Perlette ou Pinot Meunier ont été plantés en 1983 sur 1200m². Les vignes du parc forment un espace singulier, en pente, dans ce parc éclectique, qui accueille aussi un lac, un bois, et des ruches !

Plantation : 1983
Surface : 1200m²
Nombre de pieds : 720
Cépages : Pinot noir, Perlette, Pinot Meunier
Production : 200 à 600 kilos selon les années
Raisins de table : Chasselas de Fontainebleau

Vigne de Paris-Bagatelle (16ème)
10 Route du Champ d''Entraînement - 75116 Paris (0145016143) : C’est la seule exploitation viticole privée de Paris. Située dans le Bois de Boulogne, elle compte 400 pieds plantés dans un demi hectare du jardin d’un hôtel particulier. Vignes et caves se visitent en compagnie du maître de chai, avec dégustation.
www.lavignedeparisbagatelle.fr

Vignes de Montmartre (18ème)
Ce sont les plus grandes et les plus anciennes de la capitale. Plantées en 1932, elles s’étendent sur 1556m² accueillant pas moins de 1762 pieds de 27 variétés, dont 75% de Gamay, 20% de Pinot et quelques pieds de Sibel, Merlot, Sauvignon blanc, Gewurztraminer, Riesling. Elles produisent chaque année environ 1000 kilos de raisin. On fête les Vendanges à Montmartre depuis 1935, trois ans après la plantation de ces vignes "modernes". Elles témoignent du riche passé viticole de cette zone, qui fut plantée de vignes dès l’époque gallo-romaine. Leur surface et l’activité qui leur était liée ne cesseront de s’étendre jusqu’au 16ème avant de disparaître peu à peu au 18ème.

- Plantation : 1932
- Surface : 1556m²
- Nombre de pieds : 1762
- Cépages : 27 différents dont 75% de Gamay, 20% de Pinot et quelques pieds de Sibel, Merlot, Sauvignon blanc, Gewurztraminer, Riesling...
- Production : 1000 kilos

Vignes de la Butte Bergeyre (19ème)
Rue Georges Lardennois : elles ne sont pas ouvertes au public mais on peut les apercevoir à travers des grilles. Plantées en 1995, puis en 2010-11, elles s’étendent sur 600 m², accueillant 60 ceps de raisin blanc (mélange de Sauvignon, de Chardonnay, de Muscat et de Chasselas) et 180 ceps de Pinot Noir. La première récolte fut récente puisqu’elle eu lieu en 2010.

- Plantation : 1995
- Surface : 600 m²
- Nombre de pieds : 60 ceps de raisin blanc et 180 ceps de Pinot Noir
- Cépages : Sauvignon, Chardonnay, Muscat, Chasselas, Pinot Noir
- Production : 175 kg de raisin soit environ 115 litres de jus après pressage

Vignes du Parc de Belleville (20ème)
Dès l’époque carolingienne, des vignes recouvraient le plateau qui allait devenir le quartier de Belleville. Au fil des siècles, la tradition s’est perpétré. Au 13ème notamment, la ferme de Savies possédait 15 hectares de vignes sur l’emplacement actuel du parc. Il était donc normal de planter de nouveau des pieds, même si la surface est aujourd’hui considérablement réduite.

- Plantation : 1992
- Surface : 250m²
- Nombre de pieds : 140
- Cépages : Pinot Meunier, Chardonnay
- Production : 2 à 3 kilos par pied


Vignes de la région parisienne

Clos de Montapeine à Coulommiers (77)
2 allée Ronsard (rens. Confrérie des Coteaux Briards 01.64.20.81.34). Des cépages de Sauvignon et Chasselas sont entretenus dans cette propriété familiale un peu à part puisque le lieu a surtout pour but d’aider les passionnés de vin à se rencontrer, à apprendre à tailler, à vendanger... Pour une production d’une centaine de bouteilles par an.

Vignes des Grottes, au Pecq-Saint-Germain (78)
Accès par la rue du Souvenir Français et le chemin rural n°2. Replantés sous la Terrasse de Le Nôtre en mai 2000, nos deux mille pieds de vigne sont issus d''un cépage "Pinot noir" produisant un vin de type Bourgogne dénommé "Vin des Grottes".

Clos du Pileu à Palaiseau (91)
On peut y accéder à partir de la rue du Capitaine Cocart. Du rosé en Essonne, et bien ce domaine en produit depuis 1998 environ 150 bouteilles par an.

Clos du Pas Saint-Maurice à Suresnes (92)
4 rue du Pas Saint-Maurice (rens. 01.40.99.13.17). C’est le plus grand vignoble de l’Ile-de-France ! Celui qui a initié cette reconquête du territoire en 1965. La Confrérie du vin de Suresnes (ou association du Clos du Pas Saint-Maurice), qui gère cette production s’étendant sur 1 hectare, commercialise une partie des 5.500 bouteilles produites chaque année. Il s’agit essentiellement de vin blanc puisque les cépages cultivés sont le Chardonnay et le Sémillon. Il est notamment en vente à l’Office de tourisme de la ville ou directement à la cave du clos tous les lundis de 14h à 19h.

Vigne de la Feronne Haute à Rosny-sous-Bois (93)
20 rue Rochebrune (rens. 01.49.35.38.05). Situé face à l’hôtel de ville, ce clos compte 1.300 ceps de Chardonnay et Sauvignon. 12.400 bouteilles de vin blanc de 50 cl sont produites chaque année.

Coteaux de l’Europe à Joinville-le-Pont (94)
27 boulevard de l’Europe (renseignements auprès de la Confrérie des Maîtres Goustiers au 01.42.83.30.06). La confrérie des "maîtres Goustiers" a baptisé son vin blanc le Guiguet du Coteau de l’Europe, disponible chaque année en 500 exemplaires.

Eco-Parc des Carrières à Fontenay-aux-roses (94)
Inaugurée le 25 mai 2013, l''entrée se fait entre autres par la rue Gérard-Philippe. La vigne est de nouveau introduite dans cette commune ou sa culture ne date pas d''hier. De la Renaissance à la Révolution française, la seigneurie de Fontenay appartenait à l''Abbaye Saint-Victor ou la culture de la vigne était la principale activité agricole.

Vigne de Sannois (95)
Dans la rue des Moulins. La 1re mise en bouteille a eu lieu en mars 2007. La commune a pour objectif de produire environ 4000 bouteilles de vin blanc (75% Chardonnay, 25% Pinot gris) chaque année. Selon Alain Poret, Sannois est la 2e commune francilienne à avoir embauché un vigneron professionnel. Comment la production est-elle écoulée ? Lors de dégustations en marge d’événements organisés par la municipalité de Sannois.

Aller au haut